MTT

MonTest

Fonctionnalités générales

Vue mes contributions

Domaine

Thématique

Mot clé

Type de la ressource

Méthode d'accès des clients

Non Applicable

Méthode d'authentification des clients

Aucune

Cycle de vie du projet

Non Applicable

Date de début du projet

Etablissement du Référent

UM

Unité du référent

LIRMM

UPM

Un Peu Mieux

Fonctionnalités générales

Peu mieux faire

Domaine

Thématique

Mot clé

Web

Type de la ressource

Méthode d'accès des clients

Non Applicable

Méthode d'authentification des clients

Aucune

Cycle de vie du projet

Non Applicable

Date de début du projet

Etablissement du Référent

CNRS

Unité du référent

UMS-IPGP

PasClair

C'est pas clair

Fonctionnalités générales

Brouille l'écran

Domaine

Thématique

Mot clé libre

Type de la ressource

Méthode d'accès des clients

Non Applicable

Méthode d'authentification des clients

Aucune

Cycle de vie du projet

Non Applicable

Date de début du projet

Etablissement du Référent

UM

Unité du référent

LIRMM

test Drupal

Ma premiere fiche pour voir

Fonctionnalités générales

test de drupal8.4.6

Domaine

Thématique

Type de la ressource

Méthode d'accès des clients

Non Applicable

Méthode d'authentification des clients

Aucune

Cycle de vie du projet

Non Applicable

Date de début du projet

Etablissement du Référent

UBP

Unité du référent

LMBP

RRDTOOL

RRDtool est un outil de stockage et de visualisation de séries de données échantillonnées au cours du temps, couramment utilisé pour faire du monitoring (trafic réseau, charge serveur, ...) avec des sorties graphiques.
C'est un ensemble de commandes en ligne permettant :

de gérer le stockage des valeurs échantillonnées (création des bases de données, insertion des valeurs, etc.),
de générer des représentations graphiques de l'évolution de ces valeurs au cours du temps.

RRDtool généralise le concept de RRD (round robin databases) existant dans MRTG et développe les possibilités de visualisation, tout en abandonnant la fonctionnalité d'acquisition de données (qui était présente dans MRTG).

Fonctionnalités générales

 

  • Les bases de données Round Robin Databases sont des fichiers de taille fixe dans lesquels les données sont insérées séquentiellement au fil du temps.
  • A sa création, une RRD est initialisée avec des valeurs fictives, qui sont remplacées, au fil des insertions, par des valeurs réelles. Le nombre de données dans la base est constant : toute insertion d'une nouvelle donnée éjecte une donnée dont la durée de vie est dépassée.
  • Une RRD peut contenir une ou plusieurs séries de données (par exemple le volume entrant et le volume sortant d'une interface ethernet), et pour chaque série, une ou plusieurs archives (quotidienne, hebdomadaire, mensuelle, etc, ...).
  • Les différentes archives des différentes séries peuvent être visualisées sous forme de courbes, individuellement ou combinées entre elles.
  • Les courbes peuvent représenter les variations de séries de données issues de plusieurs RRD.
  • Les données peuvent être combinées entre elles à l'aide de divers opérateurs (arithmétiques, booléens, trigonométriques, statistiques, etc.) avant d'être visualisées.

Domaine

Thématique

ASR

Mot clé libre

Type de la ressource

Version

2.0

Méthode d'accès des clients

Non Applicable

Méthode d'authentification des clients

Aucune

Cycle de vie du projet

Non Applicable

Date de début du projet

Etablissement du Référent

CNRS

Unité du référent

IBL

DomDNS

Le logiciel DomDNS permet de gérer les zones maîtres du DNS Bind au travers d'une interface Web.M

Fonctionnalités générales

L'interface de gestion de zones est en PHP / SQL. Le backend peut être SQLite, MySQL ou PostgreSQL.

Le logiciel permet de déléguer le traitement à des administrateurs locaux : ils n'ont alors accès qu'à la ou les zones qui leur sont attribuées.

Les serveurs DNS actuellement disponibles sont bind. Ils peuvent être hébergés sur la même machine que le serveur Web ou déportés au travers d'une connexion SSH

Le logiciel supporte les zones directes et reverses. Pour chaque type de zone, il est possible d'éditer des champs A, AAAA, SOA, MX, NS, CNAME, PTR

Domaine

Thématique

ASR

Mot clé

Mot clé libre

Type de la ressource

Méthode d'accès des clients

Client Léger

Méthode d'authentification des clients

Local
LDAP
SSO

Cycle de vie du projet

Non Applicable

Date de début du projet

Etablissement du Référent

CNRS

Unité du référent

DR11

XMind

XMind est un logiciel qui permet d'établir des cartes heuristiques.

Une carte heuristique (traduction controversée de MindMap) est une technique de représentation graphique permettant l'organisation et la représentation de connaissances. Elle donne une représentation visuelle et synthétique des concepts (ou idées) sous forme arborescente (arbre ou graphe). Les concepts constituent les nœuds de l'arbre (ou du graphe) et sont reliés entre eux par des relations. La carte heuristique constitue ainsi une méthode pour synthétiser une réflexion complexe et reflète la manière dont un individu ou un groupe d'individus perçoit les interrelations entre ces idées (définition complète sur ce Wiki de l'Université Paris Descartes).

Fonctionnalités générales

XMind permet donc d'organiser ses idées en cartes heuristiques et de les exporter sous les formats FreeMind, HTML, image et texte (pour la version libre). Il est possible d'y insérer des notes, des documents externes, des images et d'associer aux différents objets des hyperliens.

Les différentes représentations (structures de cartes heuristiques) disponibles sont :

Schéma en arête de poisson ou diagramme d'Ishikawa
Feuille de calcul
Carte
Organigramme
Arbre
Diagramme logique

Chacun des sujets de la carte peut prendre une forme différente ce qui permet de combiner les objets sur une même carte.

XMind permet également de stocker les cartes heuristiques sous forme de classeur en liant les feuilles et les sujets les uns aux autres par des liens hypertextes.

Une des fonctions (WorkGroup) permet de lier plusieurs cartes heuristiques entres elles, le détail d'une feuille pouvant être une carte heuristique détaillée.

Domaine

Thématique

Type de la ressource

Version

3.2.0

Méthode d'accès des clients

Non Applicable

Méthode d'authentification des clients

Aucune

Cycle de vie du projet

Non Applicable

Date de début du projet

Etablissement du Référent

CNRS

Unité du référent

CRMSB

windows 10

Système d'exploitation microsoft

Fonctionnalités générales

système graphique multitâche

Domaine

Thématique

ASR

Mot clé

Type de la ressource

Méthode d'accès des clients

Non Applicable

Méthode d'authentification des clients

Aucune

Cycle de vie du projet

Non Applicable

Date de début du projet

Etablissement du Référent

CNRS

Unité du référent

UMS-IPGP

PLADE 2

LE RETOUR

Fonctionnalités générales

preparer le retour

Domaine

Thématique

Mot clé

Web

Mot clé libre

Type de la ressource

Méthode d'accès des clients

Non Applicable

Méthode d'authentification des clients

Aucune

Cycle de vie du projet

Non Applicable

Date de début du projet

Etablissement du Référent

UM

Unité du référent

LIRMM

Plade

Plate-forme de recherche de similarité sur du code source

Fonctionnalités générales

Plade est une plate-forme de recherche de correspondances de code source similaire développée en Java et Python. La recherche de similarité a des applications variées telles que la réorganisation du code au sein d'un projet par factorisation de redondances ou la mise en évidence d'opérations de copie légitime ou non entre différents projets. Dans l'hypothèse d'une copie non légitime, des opérations d'édition entre le code original et sa copie peuvent être présentes. Plade cherche à identifier les portions de code présentant une similarité exacte ou approchée suite à des opérations d'édition.

Trois axes sont actuellement développés par Plade :

L'usage de représentations abstraites et transformées pour le code source. Il s'agit par cette première étape de gommer certaines opérations d'édition (modification de formatage, renommage d'identificateurs...). Plade propose des représentations par séquences de lexèmes ou arbres de syntaxe (avec intégration de graphe d'appel), ces représentations pouvant être caractérisées par des niveaux d'abstraction variables. Elles sont obtenues à partir d'analyseurs lexicaux et syntaxiques externes (Plade gère actuellement les langages C++ et Java).

L'utilisation de méthodes algorithmiques pour localiser et caractériser des similarités sur ces représentations. Plade ne s'oriente pas vers des méthodes de comparaison extensive de paires déterminant des chemins d'édition entre séquences ou arbres. L'approche privilégiée s'oriente vers une technique d'indexation d'empreintes de séquences ou sous-arbres avec différents profils d'abstraction pour ensuite réaliser des requêtes sur ces bases constituées. Les éléments locaux quasi-similaires retrouvés peuvent ensuite être consolidés pour former des macro-similarités. Une approche permettant la recherche de facteurs similaires sur des séquences de lexèmes par indexation de suffixe est notamment employée : elle permet de lier des groupes de correspondances avec prise en compte des relations de chevauchement. Une application pratique est la factorisation de graphes d'appel d'un jeu de projets en un graphe d'appel commun ; ce graphe peut comprendre des fonctions factorisées issues de plusieurs projets ce qui révèle la copie de code.

La présentation des résultats de similarité trouvés à destination d'un utilisateur humain. Plade permet d'évaluer et filtrer les correspondances trouvées selon différents critères structurels, contextuels et statistiques. Une interface graphique basique de visualisation est proposée permettant de replacer dans leur contexte les similarités. Un service web (Tartan) permet de transmettre des projets, soumettre des travaux d'indexation et de recherche de similarité et récupérer leur résultat.

Plade est architecturé autour des modules suivants :

Complade (companion for Plade) qui propose une bibliothèque Java implantant les structures et algorithmes afférents couramment utilisés par Plade (graphes génériques et plus spécifiquement graphes de facteurs répétés, tables d'indexation, etc.).
Plade-core qui implante les primitives de définition et manipulation des représentations issues du code source et de modélisation et d'évaluation des correspondances.
Plade-parsers proposant des exemples de représentations concrètes de code source sous la forme d'arbres de syntaxe (augmentés par des graphes d'appel de fonctions) et de séquences de lexèmes pour les langages Java et C++. Ce module peut être étendu afin de supporter facilement de nouveaux langages.
Plade-fact qui s'emploie à fusionner des graphes d'appel de projets en graphe commun avec factorisation des portions de code en fonctions partagées (outlining permissif).
Plade-fingertree qui se préoccupe des problématiques d'indexation adaptative et parcimonieuse des représentations (séquences et arbres) à plusieurs échelles et à l'aide de plusieurs niveaux d'abstraction.
Plade-cons qui s'intéresse à la consolidation de correspondances locales en macro-similarités.
Plade-gui qui propose une interface graphique Swing de visualisation et évaluation de jeux de correspondances.

Ces différents modules principalement développés en Java sont organisés autour de modules d'interfaçage en Python (Pyplade) permettant la réalisation rapide de scripts afin d'assurer l'indexation de code et la recherche de similarité en combinant les différentes approches proposées. Une implantation de service web (Tartan) reposant sur la plate-forme Plade est également en cours de développement.

Plade est encore actuellement en phase de développement interne ; une version sous licence libre Affero GPL sera prochainement accessible en ligne.

Domaine

Thématique

Mot clé

Mot clé libre

Type de la ressource

Méthode d'accès des clients

Non Applicable

Méthode d'authentification des clients

Aucune

Cycle de vie du projet

Non Applicable

Date de début du projet

Etablissement du Référent

UM

Unité du référent

LIRMM